Rapport 2022 sur le développement durable

32 Depuis de nombreuses années déjà, nous disposons d’un département dédié à la maintenance et au service après-vente qui révise et répare les sièges Girsberger lorsqu’ils sont abîmés ou défectueux après des années d’utilisation. Au fil du temps, le volume des commandes a augmenté et les demandes concernant les sièges usagés provenant d’autres fabricants se sont multipliées. Pour répondre à cette demande, la division autonome „Girsberger Remanufacturing“ a été créée. L’étendue des prestations s’est continuellement élargie au fil des années et se présente aujourd’hui comme suit: • Révisions et réparations de sièges et de tables Girsberger • Remises en état de sièges et de tables provenant d’autres fabricants • Rénovations de mobilier destiné à des collectivités (salles de concert, maisons de retraite, restaurants, hôtels, églises, etc.) • Mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux équipements sur du mobilier existant (nouveaux rembourrages, équipements ignifuges, amélioration des propriétés acoustiques, etc.) • Upcycling de mobilier de bureau existant pour répondre à de nouvelles exigences d’utilisation (l’ancien mobilier de bureau est transformé en nouveaux produits, par exemple pour une utilisation dans l’esprit du New Work) Toutes ces prestations n’ont qu’un seul but: conserver le mobilier existant et éviter d’en acheter du nouveau. Nous appliquons ainsi une économie circulaire et préservons de précieuses ressources. Voici quelques exemples tirés de la pratique: En 2023, de nombreux sièges pivotants et sièges visiteurs Girsberger ont été remis en état sur site pour la Poste Suisse SA, sans pour autant perturber les activités. De nouvelles suspensions pneumatiques, des glisseurs, des rembourrages ont été soit nettoyés, soit intégralement remplacés. La Poste Suisse a ainsi réalisé des économies, car la remise en état des sièges a été nettement moins coûteuse que l’achat de nouveaux sièges. Par ailleurs, la Poste a pu respecter ses propres aspirations et objectifs en matière de durabilité. Le centre culturel de l’abbaye de Brauweiler en Allemagne en est un autre exemple. Les 490 chaises de Fritz Hansen modèle „3107“, un classique du design des années 50 conçu par Arne Jacobsen, présentaient des revêtements complètement élimés par des années d’utilisation. Il aurait été dommage de se débarrasser de ces chaises et l’achat de 490 nouvelles chaises aurait été très onéreux. Les 490 chaises ont donc été retapissées par nos soins et munies d’une protection permettant de mieux protéger le rembourrage lors de l’empilage. Le restaurant zurichois Café Boy était équipé de 85 vieilles chaises en bois. Après plusieurs décennies, elles étaient usées et endommagées. Lors de la réfection intégrale de l’établissement, il a été décidé de ne pas remplacer ces chaises mais de les remettre en état afin de préserver l’authenticité du lieu. Elles ont été décapées par un léger sablage, puis réparées et poncées à la main. Les chaises ont ensuite été teintées en deux couleurs et vernies à neuf, conformément à leur état originel. Écologie Remanufacturing et upcycling de mobilier existant Mathias Seiler Responsable Design et Marketing, Girsberger Holding SA

RkJQdWJsaXNoZXIy NjQ1